? 15 settembre 1410 - 17 settembre 1411 ?

Cosa si sa

In "La Romanie Génoise" di Michel Balard, si fa riferimento a un registro della Masseria di Caffa dove viene nominato un certo Luchino Giudice fra i mercanti che trasportano merci fra Genova e Pera.

Le registre de la Massaria de Caffa de 1410-1411 est beaucoup plus précis que les volumes précédents sur les cargaisons d'esclaves partant do comptoir génois (ASG. San Giorgio 34/42, Caifa Massaria 1410, ff. 22 r, 16 r, 138 r, 166 r): on est frappé du grand nombre d'esclaves acheminés vers Sinope et Simisso et dirigés ensuite vets Brousse et Samos; mais à côté de ce trafic destiné aux Osmanlis et peut-être, par l'intermédiaire de l'Asie mineure à l'Egypte mameluke, que de bateaux prennent la direction de Péra et de l'Occident! Antonio di Varese transporté 10 «têtes», Luchino Giudice trente-cinq. Iavello de Conrado huit, Triandaffilo di S. Giorgio vingt-six, Antonio rena vinge-cinq, Oberto en Groppo soixant-dix-neuf, Niccolò Simeone quarante-neuf, Angelo di Montenegro vingt, Niccolò Chiavica cinquante-huit: au total entre le 15 septembre 1410 et le 17 septembre 1411, 310 esclaves sont acheminés vers Péra et 1.080 vers la côte septentrionale de l'Asie mineure.

"L'exploitation économique de la Romanie"
nota a piè di pagina n.100, pag. 828 di
Michel Balard
"La Romanie Génoise (XIIe - Début du XVe Siècle)", Vol. II
Atti della Società Ligure di Storia Patria
Nuova Serie - Vol. XVIII (XCII) - Fasc. II
Genova - MCMLXXVIII